Ma démarche d’homme de désir

La poésie … « L’amour est son foyer, l’insoumission sa loi »

Saint-John Perse (extrait de son discours de réception du Prix Nobel)

*
– Ma démarche encyclopédique : Poète, signifiant ou insignifiant,

j’ai préféré la poésie – son foyer l’amour – et l’insoumission sa loi
– quitte, manant, « à assumer » ou pas le dénuement – absence et/ou présence de densité, de tenue de vie comprises…

Et je n’ai, dès lors, jamais cessé d’interroger ma relation au désir et le désir qui en lui-même est relation… –

***
L’univers est le devenir dans les choses et les êtres… et le devenir dans les choses et les êtres est le présent… accueil : battements, rythmes • souffle créateur • métamorphoses du réel – le réel.

Battements, rythmes du réel qui sont • souffle créateur • transes… danses… gestes – jeux de correspondances analogiques – échanges • encyclopédiques • réels – entre les choses, les êtres… l’univers.
Souffle créateur qui est – liens… échanges métaboliques entre les choses, les êtres et l’univers – battements, rythmes – cheminements multiples … encyclopédiques – réels du désir • présence … métamorphoses … accueil… – de la trame sacrée de la vie – Pour ma part, je n’ai pas le désir de devenir de l’être : dissocié d’être – séparé du réel, mais le désir d’être • singulier • présence … accueil au coeur de l’univers et, en cela, d’être encyclopédique – désir réel !

Aussi, j’ai préféré désirer et je veux toujours déclôturer la réalité et la destinée et les accueillir … les rendre présents au réel : les ouvrir à la trame de correspondances – au terroir ~ au métabolisme – des aubes et des crépuscules… les ouvrir • à l’échange encyclopédique • à l’amplitude, à la plénitude des battements du réel… aux métamorphoses du réel – au réel.

J’ai préféré et je préfère toujours le désir d’être – présence … accueil – au coeur des choses et des êtres… plutôt que de participer – à l’iniquité !
plutôt que de participer – à la détenue... au dénuement des échanges • encyclopédiques • réels de la vie – à l’assignation… à l’assujettissement… au jeu du « désaccueil » de la trame sacrée de la vie !

En cela et en cela seulement, j’ai préféré le métier de la chrysalide… un métier de l’impossible … un métier de manant … le métier de l’ingouvernable métamorphose – un métier du merveilleux – une démarche… un geste du corps… un métier encyclopédique… réel !

un métier du désir : le métier d’analogiste !
Désir qui, pour peu que nous ne voulions pas ou ne sachions plus nous trahir, saura nous dévoiler ses jeux… ses résonances et correspondances et, en cela, ses multiples métamorphoses … ses multiples cheminements.

*****************************

Mi andares de hombre de deseo

La poesia… « El amor es su hogar, la insumisión su ley » Saint-John Perse (extracto de su discurso de recepcion del Premio Nobel)

*
– Mi andares enciclopédico :

poeta, significante o insignificante, preferí la poesía – su hogar el amor – y la insumisión su ley
– aunque tenga « manant » que » asumir  » o no la indigencia – ausencia y\o presencia de densidad,
de postura (tenida) de vida comprendidas…
Y no he, desde entonces, jamás de interrogar mi relación al deseo y el deseo quién en él mismo es relación… –

***
El universo es el devenir en las cosas y los seres y el devenir en las cosas y los seres es el presente … acogida : golpeos, ritmos • soplo creativo • metamorfosis del real – el real.

Golpeos, ritmos de real que son • soplo creativo • trances… bailes… gestos – juegos de correspondencias analógicas – intercambios • enciclopédicos • reales – entre las cosas, los seres… universo.

Soplo creativo que es • – lazos intercambios metabólicos de las cosas, los seres y del universo – golpeos, ritmos – marchas múltiples… enciclopédicos – reales del deseo • presencia … metamorfosis … acogida – de la trama sagrada de la vida –

¡ Por mi parte, no tengo el deseo de devenir del ser : disociado de ser – separado de ser, sino el deseo de ser sino el deseo de ser • singular • presencia … acogida en el corazón del universo y, en esto, de ser enciclopédico – deseo real !

También, preferí desear y quiero siempre de abrir la realidad y el destino y al acogerlos … a rendirlos presentes en el real : al abrirlos a la trama de correspondencias – al terruño ~ al metabolismo – albas y crepúsculos… abrirlos • al intercambio enciclopédico • a

la amplitud, a la plenitud de los golpeos de real… a las metamorfosis del real – en el real.

Preferí y prefiero siempre el deseo de ser – presencia … acogida – en el corazón de las cosas y los seres… ¡ en vez de participar – en la iniquidad !

¡ en vez de participar – en la detenida… la indigencia de los intercambios • enciclopédicos • reals de la vida
– a la asignación… a la sujeción… al juego de no acogida (no recibir) la trama sagrada de la vida !

En esto y en esto solamente, preferí el oficio de la crisálida… un oficio del imposible … un oficio de « manant » … el oficio del ingobernable metamorfosis – un oficio de lo maravilloso – un andares un gesto del cuerpo… un oficio enciclopédico… real ! un oficio del deseo : ¡ el oficio de análogisto !

Deseo que, por poco que no quisiéramos o no supiéramos más traicionarnos, sabrá desvelarnos sus juegos… sus resonancias y correspondencias y, en esto, sus metamorfosis múltiples … sus caminos múltiples.

Maintenant,
la déclinaison du monde en civilisations s’efface complètement et se restitue à l’unité • dialectique • métamorphique de la vie !

au souffle, aux battements • au métabolisme ~ à la transparence • aux rythmes de son invendable univers fleur !
– au couple, ainsi, devenant /devenu métamorphique, intégralement, voyant – encyclopédique – amoureux –

Pari singulier de l’intelligence et du coeur, sur la vie !

couple

Pacte synallagmatique… singulier de l’intelligence et du coeur, avec la vie !
– leurs caresses réciproques, résonances analogiques, terroirs sans avers ni revers, sont le pressentiment de leur métamorphose absolue en (l’)univers fleur … sont leur métamorphose même en univers de l’échange réel – en altérité –

…comme toute civilisationdevrait pouvoir s’ouvrir à la transparence – à l’altérité ~ être l’altérité, s’effacer… lâcher prise et selon la tenue du Tao ! faire-laisser correspondre – être – être l’échange réel ! – se restituer à l’unité voyante – • dialectique • métamorphique de la vie !

devrait pouvoir s’ouvrir à la transparence – à l’altérité ~ être l’altérité, s’effacer… lâcher prise et selon la tenue du Tao ! faire-laisser correspondre – être – être l’échange réel ! – se restituer à l’unité voyante – • dialectique • métamorphique de la vie !

                                                    Alors il faut chercher sa route au milieu

                                         d’étranges visages où le regard se noie

Pierre Reverdy

A mi Sirena Lulù y su pueblo de abejas A Lourdes Carmona :
El corazón del universo es el fuego de todos los universos, con todas sus estaciones,

su latido, su soplo sin medida es una flor salvaje al vientre de la tierra.

Nuestro cuerpo es su corazón y su corazón es el corazón del universo.

* su corazón : el corazón de esta flor salvaje…

Toi qui est l’univers tout entier j’ai soif de tes métamorphoses – Guillaume Apollinaire

Emmanuel Crombag,

el libre espíritu o el turlupin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *