Michel Onfray ou la passion de l’épuration éthique

Tout lecteur de Sade devra-t-il, à l’avenir, se défendre d’être sadique ? Probable. Le suspectera-t-on, a priori, d’épouser les thèses du national-socialisme ?  Possible. Après tout, il suffirait que tel […]